vendredi 8 janvier 2021

lundi 28 décembre 2020

Actions d'associations

Vomorin Cartoons

"Humanitaire, le grand embouteillage ?"

"L'Agglo-Rieuse" N°916 - Dessin de Une

L’action des associations qui œuvrent pour les plus démunis est essentielle

Ces dernières années, les associations qui œuvrent pour venir en aide aux sans-abris se sont multipliées à Montpellier. Les chiffres de la pauvreté à Montpellier sont de plus en plus alarmants.
26% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (soit moins de 1063€ par mois), et le Clapas compterait 3600 sans domicile fixe, dont au moins 550 sont dans la rue, 900 vivent en bidonville, 1000 dans des squats. La crise inédite que nous vivons n’arrange rien.
À l’échelle nationale, on estime qu’un million de personnes supplémentaires vivent désormais sous ce seuil de pauvreté. Autant dire que l’action des associations qui œuvrent pour les plus démunies est essentielle.
Durant la trêve hivernale, elles sont d’autant plus mobilisées que les besoins sont importants sur le Clapas. Mais comment tout ceci se traduit-il sur le terrain ?
À force de multiplier les maraudes et distributions alimentaires, n’y a-t-il pas un phénomène “d’embouteillage” de l’aide humanitaire à Montpellier ?
Ou au contraire la demande est-elle si forte que chaque association complète l’autre ?
Qui coordonne toutes ces actions sur Montpellier ?
Le point dans cette enquête de la Mouette...